Home Page

Bienvenue sur la page d'accueil en français de C4ST

parlez-vous-francais

Le 17 mars 2014 Canadiens pour une technologie sécuritaire est fière de représenter maintenant à la fois les anglophones et francophones du Canada

Frank Clegg président: " C4ST est heureuse d'accueillir Francine Lajoie et Véronique Riopel au sein de leur équipe.  Ces dernières contribueront à renforcer l'équipe de C4ST du fait qu'elles permettront d'établir un lien avec les francophones, mais également grâce aux compétences et connaissances qu'elles possèdent en ce qui a trait aux effets nocifs des radiations provenant des technologies sans fil.  Elles ont commencé à s'impliquer il y a un peu plus de deux ans dans leur communauté (Laval, Québec) en luttant contre l'installation des compteurs intelligents.  Cette implication leur a permis de bâtir un réseau comptant plus d'un millier de citoyens.  Elles ont réussi à s'attirer le respect des médias au Québec ainsi que de divers élus gouvernementaux et nous sommes enthousiastes à l'idée qu'elles représenteront C4ST."

Véronique Riopel & Francine Lajoie: "Nous sommes fières des résultats obtenus au cours des deux dernières années, tout d'abord, en tant que co-fondatrices et porte-paroles de Laval Refuse puis de Laval/Laurentides Refuse.

    

Nous choisissons maintenant de nous joindre à C4ST croyant que la prochaine étape importante consiste à travailler afin d'inciter le gouvernement fédéral à modifier le Code de sécurité 6 tout en sensibilisant encore plus de gens quant à l'augmentation constante de l'électropollution et de ses diverses sources.  Bien que nous ne serons plus responsables de toute action entreprise sous les noms de Laval Refuse et/ou Laval/Laurentides Refuse, il nous fera toujours plaisir de continuer à représenter tous les citoyens désirant être mieux protégés de cette électropollution.  Nous appuyons la mission de C4ST qui vise à 'éduquer et sensibiliser les Canadiens/Canadiennes et législateurs quant aux risques associés aux niveaux dangereux d'exposition aux radiations provenant des technologies et à travailler avec tous les paliers gouvernementaux afin de favoriser la création d'environnements plus sains pour les enfants et les familles'."

Francine et Véronique partageront la responsabilité, avec les autres membres du conseil d'administration, d'établir la stratégie de C4ST et conduiront les efforts pour ce qui est des compteurs intelligents.  Elles veilleront aussi à assurer la communication avec les francophones pour tout ce qui touche les radiations provenant du sans fil.

Pour plus d'informations, veuillez communiquer avec nous:  Frank@c4st.org, Francine@c4st.org, Veronique@c4st.org

Allant de l'avant, nous nous emploierons continuellement à traduire en français les documents importants ainsi que les pages du site de C4ST.  Une fois la traduction de chacun(e) complété(e), nous afficherons les mises à jour et les liens s'y rapportant, alors vérifiez souvent notre site! Entretemps, nous vous invitons à participer à notre effort national et à demeurer informés sur les nouveaux développements en devenant membre de C4ST.




March 17th, 2014 Today Canadians for Safe Technology is proud to represent both English and French speaking Canadians.

Frank Clegg CEO: “C4ST is extremely pleased to welcome Francine Lajoie and Véronique Riopel. They not only add the ability to reach out to French speaking Canadians, they bring a wealth of knowledge and skills regarding the subject of the harmful effects of wireless radiation that further strengthens the C4ST team. They started over 2 years ago in their local community of Laval (Quebec) to fight against the installation of smart meters. To this end, Francine and Véronique have been instrumental in building a network comprising thousands of followers. They have gained respect with the Quebec media and government officials and we look forward to them representing C4ST.”

Véronique Riopel & Francine Lajoie: “We feel proud of the results we have achieved over the last two years, first as co-founders and spokespersons of Laval Refuse then Laval/Laurentides Refuse. We are now joining C4ST as we feel the next important step is to work to change Safety Code 6 at the Federal Government level and to increase awareness about the ever-growing electropollution and its various sources. While we will be no longer associated with any action undertaken under the names Laval Refuse and/or Laval/Laurentides Refuse, we will be pleased to continue representing all citizens who feel the need to be better protected against electropollution. We support C4ST’s mission to ‘educate and inform Canadians and policy makers about the dangers of exposure to unsafe levels of radiation from technology; and to work with all levels of government to createhealthier communities for children and families’.”

Francine and Véronique will have responsibility for developing C4ST’s strategy along with the other board members and will lead the national effort on smart meters. They will also manage communication with French-speaking Canadians on all issues related to wireless radiation.

For more information contact us directly: Frank@c4st.org, Francine@c4st.org, Veronique@c4st.org

Moving forward we will be working continuously to translate important documents and pages on the C4ST site to French. Once each has been completed we will be posting updates and links to this page, so check back often. In the meantime please join our national efforts and stay updated on developments by becoming a member of Canadians For Safe Technology.